Déprogrammation d’une naissance difficile

La naissance est une étape cruciale dans la vie d’un être humain.
Les circonstances dans lesquelles celle-ci se déroule auront des répercussions dans son corps ou dans sa vie.
Une réflexologie spécifique permet de déprogrammer l’impact parfois négatif d’une naissance difficile.
La réflexologie permet d’accéder à l’ensemble du corps en passant par ses parties.
Il suffit d’une seule séance pour libérer des circonstances de la naissance.

1) Une naissance longue et difficile
Le fœtus a été coincé : utilisation des forceps, cordon ombilical autour du cou, présentation par le siège, etc.
Ne pas bouger équivaut à mourir, la solution pour vivre est donc de bouger.
Programme :  » je dois bouger (parler, penser tout le temps) pour demeurer en vie »
Besoin fondamental : la sécurité matérielle car il souffre beaucoup du manque (air, nourriture, argent, confort, affection, amitié, etc.) ainsi que de la peur de mourir
Problèmes de santé, terrain, tendances : tics, spasmes, hyperactivité.

2) Une naissance souvent très rapide
Le bébé est projeté dans l’espace environnant sans protection. L’expulsion très rapide représente un choc, un danger.
Programme :  » je ne dois pas bouger (parler) », si je bouge au mauvais moment je ne pourrai me protéger efficacement
Besoins fondamentaux : l’ordre car il souffre beaucoup du chaos, savoir où il va car il souffre beaucoup  de la peur de l’inconnu
Problèmes de santé, terrain, tendances : chutes verticales,  fractures, paralysie.

3) Une naissance prématurée ou post terme
L’enfant se sentant aussi proche de la mère que du père souffre de ne pas vivre des relations aussi harmonieuses qu’il le souhaiterait avec les êtres aimés.
Programme :  « je dois unir les contraires »,  je dois maintenir l’harmonie et la paix à tout prix entre mes parents car les querelles sont dangereuses pour moi « .
Besoin fondamental : l’harmonie car il souffre beaucoup des conflits
Problèmes de santé, terrain, tendances : chutes dans les escaliers ou les pentes, dépression, fatigue.